Phobos #2 de Victor Dixen

phobos 2.jpg

Résumé 

ILS CROYAIENT MAÎTRISER LEUR DESTIN.

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAÎTRISER SES SENTIMENTS Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger. En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

MÊME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE, IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.


Ma Chronique

J’ai adoré me replonger dans ce monde de science-fiction et retrouver tous ces personnages en particulier Léonor et Marcus.

J’avais lu le premier tome il y a déjà pas mal de temps, par conséquent je me rappelais vaguement de la fin.

En commençant le second tome, je suis directement retournée dans le vaisseau Cupido et tout m’est revenues en mémoire. Nous nous retrouvons lors de la coupure entre la Terre et Cupido.

Tout de suite et pendant tout le livre, j’ai ressentie la pression et le stresse que subissent les voyageurs surtout lors de l’ultimatum à savoir rentrer sur terre ou continuer leur voyage jusqu’à Mars.

J’ai tout de même trouvé quelque petites longueurs dans ce livre mais l’auteur arrive tellement à nous plonger dans son univers et dans son histoire que je n’y ai pas trop fait attention.

J’adore toujours les changements de point de vue. Entre Andrew (qui a enfin réussi à communiquer avec Cupido, Serena qui est de plus en plus maléfique et manipulatrice, les téléspectateurs lambda qui retiennent leurs souffles, ainsi que celui d’Éléonore qui a une pression énorme sur ces épaules.

Le fait que nous ayons un point de vue omniscient nous permet d’apprendre plein de chose et du coup ne pas être brimer par toutes les questions que l’on pourrait se poser en plus de celle que nous nous posons déjà.

J’ai adoré l’atterrissage sur Mars, la description des paysages désertiques, la présentation de la base de New Éden. Les dessins et les schémas ajoute vraiment un plus à cette histoire qui nous permet ainsi d’avoir une meilleure perception des lieux.


En Bref

Encore une très bonne suite avec quelques longueurs, des personnages toujours agréable à retrouver et à voir évoluer. J’ai vraiment hâte de lire la suite.


Note

4/5


Et toi, l’as-tu lu ? Qu’en as-tu pensé ? 🙂

2 commentaires sur « Phobos #2 de Victor Dixen »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s