Les Contes de Beedle le Barde de J.K. Rowling

les contes de beedle le barde.jpgRésumé

Voici les cinq contes de fées qui bercent l’enfance des jeunes sorciers. Chacun a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner.

Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard.


Ma Chronique

Ce livre ne m’avait jamais vraiment attiré mais étant fan de Harry Potter, je me suis dit qu’il fallait au moins que je le lise surtout qu’il est relativement court.

Forcement en partant avec idée de départ qui était que ça ne m’attirait pas, j’ai eu beaucoup de mal.

On se retrouve avec des petits contes qui sont rapides mais au final je n’ai pas accroché.

De plus, on retrouve l’un des contes les plus connus des Harry Potter qui est le conte des 3 frères et du coup ça fait un peu réchauffé.

J’ai toute de même eu une préférence pour le premier conte qui est celui du Sorcier et de la Marmite Sauteuse.

Les commentaires « écrits » par Dumbledore je les ai un peu laissés de côté car je n’avais qu’une envie c’était finir ce livre.

Au final, je trouve ça bien de le lire quand on est fan de cet univers mais ce n’est pas une obligation.

Peut-être qu’un jour je le relirais (quand j’aurais des petits sorciers à la maison).


En Bref

Un recueil de conte sympathique mais qui fait un peu déjà vu avec le conte des trois frères.


Les Points Positifs

  • Même si je n’ai pas apprécié je pense que le lire avec des enfants sera beaucoup plus intéressant.
  • Rapide à lire

Les Points Négatifs

  • Impression de Déjà vu
  • Les commentaires d’Albus qui m’ont ennuyé.

Et toi, l’as-tu lu ? Qu’en as-tu pensé ? 🙂 

Un commentaire sur « Les Contes de Beedle le Barde de J.K. Rowling »

  1. Je l’ai beaucoup aimé en plus des deux autres petits ouvrages de la même série, Le Quidditch à travers les âges et Les Animaux Fantastiques. J’avais beaucoup aimé l’humour de Dumbledore qui lui correspondait bien, assez sérieux mais piquant. Et mine de rien il y a une sacré morale dedans, sur les conditions de sorciers et de moldus. J’étais juste un peu décu que ce ne soit pas plus épais, parce que la version d’Hermione dans le film a une toute autre taille ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s