#Bleue de Florence Hinckel

#bleueRésumé

Depuis la création de la Cellule d’Éradication de la Douleur Émotionnelle, la souffrance psychologique n’a plus cours. Il suffit de se faire oblitérer, et on ressort comme neuf ; seul un point bleu à l’intérieur du poignet garde la trace de cette douleur effacée. L’intervention est obligatoire pour les mineurs. Les adultes, eux, ont le choix. Le jour où sa petite amie Astrid se fait renverser par une voiture, le jeune Silas est aussitôt emmené par les agents en combinaison jaune. Le lendemain, lorsque ses parents viennent le chercher, le garçon se sent bien. Tout n’est-il pas pour le mieux dans le meilleur des mondes ?

Ma Chronique

Ce livre trainait depuis quelques temps dans ma PAL et je me l’étais procuré car je trouvais la couverture magnifique et intrigante. De plus, le résumé l’était tout autant.

Dès le début nous sommes aspiré dans l’action et aussi dans la romance.

Rapidement nous nous rendons compte des conséquences de ce faire oblitéré (intervention qui permet d’éradiquer la douleur).

En parallèle de cela, il y a beaucoup de d’interrogation quant aux évènements qui se passent.

Grâce à nos deux personnages principaux (Silas et Astrid), nous allons peu à peu en apprendre davantage.

J’ai bien aimé le fait d’avoir la vision de deux personnages même si l’alternance des point sde vu ne ce fait pas à chaque chapitre. Même si on retrouve la même scène avec un point de vue, grâce à l’autre, nous allons en apprendre plus et on ne se retrouve pas avec la même scène ce qui apporterait beaucoup de redondance au récit.

Concernant l’oblitération, cela m’a fait froid dans le dos car j’ai eu l’impression de me retrouvé face à des robots sans émotions. Autour de cette société, il y a certains principes où j’ai pu être d’accord mais le reste, jamais de la vie. La douleur aussi horrible soit elle fait partie de la vie.

Le premier bémol que je trouve avec ce roman est la forte présence de la romance alors que l’univers est très intéressant. J’ai trouvé cela dommage que tout tourne autour de deux personnages. L’univers n’est pas assez approfondi même si à travers on découvre des personnes qui ont eu recours à plusieurs oblitérations et d’autres qui sont totalement contre.

On ressent quand même le stresse de nos jeunes personnages qui doivent faire attention à ne pas laisser trop paraître leurs émotions « négatives » au risque de faire oblitérer car cette intervention est obligatoire pour les mineurs.

De plus, ce roman traite d’un média social « le Réseau » qui est très présent dans la vie et que tout le monde doit être connecté sur ce réseau afin de paraître de bonne humeur et heureux au risque encore de se faire oblitérer.

Toute cette ambiance mais un peu mal à l’aise mais j’aurais aimé l’être davantage si la romance n’avait pas prôné.

Ensuite la fin m’a un peu déçu car j’ai trouvé cela trop gros. J’aurais peut être aimé une autre fin qui aurait laissé plus de doute quant à l’avenir de l’oblitération.

Malgré ces bémols, le livre est rapide à lire, il n’y a pas trop de longueur si on aime la romance.

Il y a aussi des retournements de situation qui m’on laissé bouche bée surtout dans la première partie.


En Bref

Un roman qui se lit très vite mais dont l’univers n’est pas assez développé et dont l’histoire tourne principalement autour de la romance de Silas et Astrid


Les Points Positifs

  • Le thème
  • Les retournements de situation
  • Un aspect de cette société qui me parait bien.
  • La détermination d’Astrid

Les Points Négatifs

  • L’univers pas assez exploité
  • La fin trop facile
  • La romance très présente

Ma Note

3,75/5


Et toi, l’as-tu lu ? Qu’en as-tu pensé ? 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s